Retour

Guilde : KarakGrom

Top Nom Rang Réputation Expérience Or Level
1 OTURA 49 394153163 3081821054 75
2 MORGRIM 0 3546954 821317 36
3 GLORFINDEL 0 81076509 4107656 75
4 MOGWA 0 0 773 1





Sois fier de porter les couleurs de la citadelle !

KarakGrom.png



" Les lames de l'ennemi peuvent vous priver de la vieillesse ;
Les voleurs peuvent s'emparer de votre or ;
La diffamation peut détruire votre réputation ;
Mais le savoir, une fois appris, est gardé à jamais."







KarakGrom …

KarakGrom est une citadelle Naine perdue dans les montagnes.
Cependant certains disent la situer aux alentours des mines de Khuzdul.
Cette citadelle fut fondée il y a des siècles et est gardée jalousement et secrètement par son peuple.
L'extérieur de KarakGrom reflète l'incroyable ingéniosité Naine.
Cette citadelle est entourée par plusieurs montagnes lui offrant une parfaite défense.
Les pics des montagnes formant les remparts infranchissables de la cité,
L'intérieur de la ville, avec ses murs imposants, n'a pas d'égal en terme de défense.
KarakGrom est devenue l'une des citadelle Naine les plus peuplées des régions Sud-Est de Vesperae.
Avant de tomber dans l'oublie, à l'époque de sa gloire, KarakGrom était et compte bien le redevenir,
La plus importante citadelle Naine.
Ses salles innombrables, ses galeries, ses tunnels ainsi que ses temples égalent en splendeur ceux de tout le royaume.
Son nom original en langue Naine signifie " Reine des Profondeurs Argentées ".






Fierté pour nos terres perdues d'Ibrin ...

Il arrivera le jour ... Où nous ferons payer à cette vermine, qu'est la race Humaine
Pour l'humiliation qu'ils nous ont fait subir par le passé.
Nous les tuerons tous et réduirons leurs femmes et enfants en esclavage,
Nous brûlerons leurs foyers et détruirons leurs récoltes.
Rien ... Non vraiment rien ne pourra changer la haine et le dégoût que nous avons envers eux ...
Qu'ils payent par leurs vies, telle est ma devise et celle de mon peuple ...


Pour Ibrin ...

Chère terre de nos ancêtres,
Tu es tombée aux mains des traitres,
Nous t'avons perdu dans la douleur,
Mais tu restes dans nos cœurs,

Un jour viendra,
Où tu nous verras,
Venir te reconquérir,
Et te rebâtir,

Mais en cette heure,
Ne raisonnent que les pleurs,
Des femmes de Nains tombés,
Sur le sol déjà trop marqué ...






" Place ta confiance dans le fer et la pierre car ils ont toujours été les meilleurs amis des Nains "